Tout savoir sur l’acné rosacée : Causes, symptômes & traitements

0 Flares 0 Flares ×

L’acné rosacée n’a pas vraiment grand chose à voir avec l’acné, même si elle en partage en partie le nom. Il s’agit bien d’une affection vasculaire : des rougeurs et une hypersensibilité des capillaires sanguins. Dans un stade plus avancé ces boutons ressemblent à ceux de l’acné.

La rosacée est une affection inflammatoire fréquente de la peau du visage qui touche 2 à 3 % des adultes. Elle affecte généralement les adultes entre 40 et 60 ans. Les zones touchées généralement sont les joues, le front, le menton et le nez.

Causes et facteurs déclenchant l’acné rosacée

La cause exacte n’a pas été encore identifiée. En revanche, certaines de ces causes peuvent être l’origine de l’affection:

  • Cause génétique
  • Cause environnementale
  • Réaction des micro-vaisseaux sanguins à cause de la chaleur ;
  • Un acarien

Certaines facteurs peuvent déclencher l’acné rosacée. On en cite quelques-uns :

  • Exercices physiques intenses
  • Consommation d’alcool
  • Exposition au soleil
  • Fortes émotions

Symptômes

L’acné rosacée débute généralement par une tendance excessive à rougir, cette rougeur du visage est accompagnée d’une sensation de chaleur qui sont accompagnées d’un échauffement, voire d’une sensation de brûlure.

La forme papulo-pustuleuse se manifeste par l’apparition de pustules ou de papules rouges sur un fond de peau rouge. Les rougeurs sont suivies ensuite d’une éventuelle séborrhée (trop de sébum) et de boutons.

Les symptômes de la rosacée sont différents entre chaque sous-type.

Signes de rosacée érythématotélangiectasique (ETR)

  • Rougeur au centre de votre visage
  • Vaisseaux sanguins brisés visibles
  • Peau gonflée et sensible
  • Picotement et brûlure de la peau

Signes de l’acné rosacée

  • Éruptions semblables à l’acné et peau très rouge
  • Peau grasse et sensible
  • Vaisseaux sanguins brisés qui sont visibles
  • Plaques de peau soulevées

Signes du rhinophyma

  • Peau épaisse sur le nez ou sur le menton, le front, les joues et les oreilles
  • Pores larges
  • Vaisseaux sanguins brisés qui sont visibles

Signes de la rosacée oculaire

  • Yeux injectés de sang et larmoyants
  • Sensation de brûlure ou de picotement dans les yeux
  • Yeux secs et qui démangent
  • Yeux sensibles à la lumière
  • Vaisseaux sanguins brisés sur les paupières

Ne pas confondre l’acné rosacée avec…

  • L’acné : La rosacée fait apparaître des boutons rouges avec des têtes blanches qu’on pourrait confondre avec celles que l’on observe au cours de l’acné. Le fait que l’acné rosacée s’accompagne de rougeurs et de couperose permet de faire la distinction entre elle et l’acné.
  • La dermite péri-orale : Dans la dermatite péri-orale on retrouve une altération de la barrière épidermique, ce qui la distingue de la rosacée.

Traitement de l’acné rosacée : Quels médicaments ?

Il n’existe malheureusement pas de traitement capable d’en finir avec l’acné rosacée, mais les traitements au long cours peuvent être très efficaces pour la contrôler.

Selon la forme d’acné rosacée, le traitement est basée généralement sur des anti-inflammatoires, des antibiotiques ou bien des crèmes émollientes.

Traitements locaux

  • Metronidazole (0,75%) sous forme de crème, gel ou émulsion. Il est utilisé dans le cas des rosacées modérées. Il peut être combiné avec les antibiotiques oraux dans les cas plus sévères.
  • Acide azélaïque (15%) en gel. Cet ingrédient est également efficace, en particulier sur les boutons rouges et les pointes de pus.
  • Péroxyde de benzoyle est parfois utilisé avec un certain succès pour guérir les boutons rouges.
  • Le laser peut aider à atténuer les rougeurs et les petits vaisseau visibles de l’acné rosacée.
  • La chirurgie peut être utile lorsque l’épaississement de la peau du nez est trop importante pour être accessible à un traitement médical.

Traitements par voie générale

Seul votre médecin peut choisir le traitement adéquat selon le type de l’acné rosacée. Voici les médicaments les plus prescrits :

Antibiotiques

Les antibiotiques de la famille des tétracyclines éliminent les boutons. En France, seule la doxycycline possède une autorisation de l’agence du médicament pour le traitement de l’acné rosacée.

Les antibiotiques oraux contre l’acné rosacée sont prescrits pendant une durée allant de 6 à 12 semaines, parfois en association avec le métronidazole local.

Le traitement antibiotique par voie orale ne guérit pas l’acné rosacée, mais il a un effet suspensif.

Metronidazole oral (500mg/j)

Le metronidazole est surtout efficace sur les lésions inflammatoires de la rosacée. Comme les antibiotiques, ce traitement n’est pas curatif mais plutôt suspensif.

Isotrétinoïne

Dans certains cas où les antibiotiques oraux sont mal tolérés ou inefficaces, l’isotrétinoïne orale (dérivé de la vitamine A) peut constituer une alternative. L’isotrétinoïne peut produire des effets secondaires qui nécessitent une vigilance particulièrement chez les femmes.

Traitement naturel de l’acné rosacée

Le pouvoir des plantes et de certains remèdes naturels est aussi apprécié pour soulager les rougeurs et sensations de brûlure et de chaleur qui peuvent être associées à l’acné rosacée.

Certaines des meilleures huiles essentielles et des remèdes naturels qui aident à réduire l’inflammation de la peau comprennent:

#1 Aliments et herbes anti-inflammatoires

Curcuma, gingembre, ail, oignons, légumes crucifères (comme le brocoli, le chou, le chou vert, etc.), les carottes, les tomates et le thé vert peuvent tous aider à combattre spécifiquement l’inflammation cutanée.

#2 Légumes et fruits biologiques

Ils contiennent des composés anti-inflammatoires, des antioxydants pour réduire le stress oxydatif et les dommages causés par le soleil, ainsi que des vitamines et minéraux qui aident à reconstruire des cellules cutanées saines. Les légumes-feuilles et les fruits et légumes orange / jaunes sont particulièrement bénéfiques car ils son riches en caroténoïdes qui combattent les dommages causés par l’exposition au soleil.

#3 Graisses saines

L’huile de noix de coco, l’huile d’olive, l’avocat, les noix et les graines (comme les graines de lin et les graines de chia) peuvent vous aider à réduire l’inflammation systémique dans l’intestin.

#4 Protéines de haute qualité

Le système immunitaire a besoin de suffisamment de protéines de qualité pour fonctionner correctement et efficacement.

#5 Traitement naturel par voie topique

Pour éviter les interactions entre ces remèdes naturels et votre traitement médical contre l’acné rosacée, il est important de consulter votre médecin avant de les utiliser.

#1 Huiles essentielles

tea tree (huile essentielle d’arbre à thé), huile essentielle de lavande, huile essentielle d’eucalyptus, huile essentielle de géranium, huile essentielle de camomille, huile essentielle de rose, huile essentielle de romarin et l’huile essentielle de thym. Pour traiter l’acné rosacée, il suffit d’appliquer 3 gouttes d’une de ces huiles essentielles 3 fois par jour mélangées avec 1/2 cuillère à café d’huile de noix de coco. Toujours combiner les huiles essentielles avec une huile végétale dite de support et appliquer le mélange sur la zone touchée pas plus de deux fois par jour.

#2 Gel d’Aloe vera

Le B-sitostérol contenu dans l’Aloé vera est un puissant anti-inflammatoire qui guérit et traite efficacement de nombreuses affections cutanées. Il n’est pas surprenant que l’acné rosacée ait maintenant été ajoutée à la liste des affections cutanées qui ont été nettement améliorées par l’utilisation de cette plante.

#3 Miel de Manuka

Le miel de manuka est un remède naturel bénéfique pour l’acné rosacée. Il peut être appliqué directement sur la peau et peut aider à réduire l’inflammation et les rougeurs et prévenir les cicatrices. Il combat les bactéries et peut prévenir les éruptions d’acné.

Conseils

  • Se protéger du soleil : il est très important de se protéger efficacement du soleil.
  • Utiliser un maquillage adapté : Les poudres et les fonds de teint gras sont à éviter. Il existe des gammes de fonds de teint médicaux qui sont a la fois couvrants et prévus pour ce type de peau
  • Refroidir les bouffées vasomotrices : Sucer un glaçon. Cela parait bizarre, mais ce simple geste permet de faire disparaître rapidement les symptômes.


Source :
https://www.abimelec.com/rosacee.html
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/8390-acne-rosacee-symptomes-et-traitement
http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_772_acne_rosacee.htm
https://draxe.com/rosacea-treatment/
http://www.aloeplant.info/how-can-aloe-reduce-your-rosacea-breakouts/
https://www.livestrong.com/article/281552-manuka-honey-rosacea/

Articles similaires
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *